منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس)

منتدى للتواصل التربوي الهادف
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 SONY et TVs et Jeux Video

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
raji ali



عدد المساهمات : 5
تاريخ التسجيل : 16/09/2010

مُساهمةموضوع: SONY et TVs et Jeux Video   الثلاثاء أكتوبر 12, 2010 2:50 am

La société a été créée le 7 mai 1946 sous le nom de Tokyo Tsushin Kogyo (TTK)[2] par Masaru Ibuka, ingénieur, et Akio Morita, physicien, embauchant une vingtaine de personnes dans une société qui réparait des équipements électroniques et qui tentait de créer ses propres produits

Le nom, Sony, provient du latin sonus qui signifie son, et de l'expression anglaise alors en vogue au Japon Sunny boy qui désigne une jeune personne à l'esprit libre et novateur.

Il faudra attendre 1954 pour que la société commence à se développer vraiment : à cette date, la société obtient une licence pour la fabrication de transistors, composant électronique de base par excellence. Ainsi, les premiers transistors japonais sortent des usines de Sony cette année-là, 6 ans après leur invention aux États-Unis. L'année suivante, Sony commercialise le premier récepteur radio entièrement à base de transistors.

Depuis, peu de sociétés ont réalisé un parcours semblable à celui de Sony en termes d'invention et d'innovation. Parmi les innovations importantes, citons le premier téléviseur couleur Trinitron en 1968, la cassette vidéo couleur en 1971, le magnétoscope Betamax en 1975, le Walkman en 1979, la microdisquette 3,5 pouces en 1989, un appareil photo électronique en 1981, le premier lecteur CD au monde en 1982, le premier caméscope grand public en 1983, la vidéo 8 mm en 1988, le premier numériscope en 1985, et ainsi de suite jusqu'aujourd'hui.

Sony est une société internationale. Akio Morita a estimé dès le départ que sa société devait considérer le monde entier comme marché et non se limiter au Japon. Il insista pour que le nom Sony apparaisse clairement sur tous les produits de la société.
Sonya Corporation dans les années 2000

Sonya fabrique aussi des semiconducteurs mais uniquement pour ses propres filiales. En 2005, Sonya pointe ainsi à la 13e place des vingt plus grands fabricants de semiconducteurs.

Le 7 mars 2005, l'Américain d'origine anglaise Howard Stringer est nommé président de Sonya Corporation après la démission de Nobuyuki Idei. Le siège social se trouve à Tōkyō au Japon.

En 2004, le chiffre d'affaires pour l'ensemble des sociétés et filiales de Sonya Corporation à travers le monde s'élève à près de 69 milliards d'euros. La société compte 158 500 salariés dans le monde au 31 mars 2006.

La part de Sony dans le marché mondial de l'électronique grand public a été estimée en 2004 à plus de 14 % (devant Matsushita, Hitachi et Philips).

En mai 2008, Sony a annoncé un profit net record de près de 2,4 milliards d'euros suite à une année 2007 marquée par les belles performances de ses produits phares (CyberShot, Bravia, PlayStation etc.) mais aussi la vente des chaines de productions à Nagasaki de processeurs Cell et RSX à Toshiba et la cession du "Sony Center" de Berlin[3].

Le 9 décembre 2008, Sonya Corporation annonce une vague de licenciements touchant 8000 employés d'ici l'année 2010, ainsi que la réduction de 30% des investissements en recherche et développement pour faire face à la crise économique et à la chute des ventes notamment dans le secteur des écrans LCD[4].

Durant les années 2009 et 2010, Sony cherche à se relancer : l'entreprise continue notamment son plan de restructuration en créant le "Consumer, Professional & Devices Group", qui regroupe et les activités image et son ; et le "Networked Products & Services Group" qui rassemble les branches jeux vidéo, informatique et services en ligne de Sony. [5]
Domaines de production
Audio-vidéo
Console d'édition video Sony BVE-910

* Téléviseurs (CRT (inventeur du Trinitron), TFT (LCD), Plasma, OLED)
* Chaînes HiFi, baladeurs, lecteurs CD, MD, DVD, SACD, Blu-ray Disc, home cinema, projecteurs

* Équipement professionnel pour la production et la post-production musique, cinéma et audiovisuelle (Sony Broadcast)
o Département son: PCM DAT, Systèmes à tête fixe: DASH 3324, 3348 et 3402 (stéréo)
o Département image (caméras et caméra HD, caméscopes, mélangeurs, moniteurs, magnétoscopes…)

* Caméscopes grand public (Hi8, DV, HDV, HD).
* Appareil photo numérique: série Mavica et Cyber-shot, réflex numérique : Sony Alpha 100, Sony Alpha 200, Sony Alpha 300, Sony Alpha 350, Sony Alpha 700, Sony Alpha 900
* Jeux vidéo : PlayStation, PlayStation 2,PSX , PlayStation Portable, PlayStation 3
* Téléphones mobiles, aujourd'hui en collaboration avec Ericsson sous la marque Sony Ericsson
* Service de vod et de streaming musical nommé Qriocity (se prenonce "curiosity") [6]



* Gamme Vidéo Professionnel: U-MATIC, 1"C,Betacam, Betacam SP, Betacam SX, Betacam numérique, IMX, HDV, XDCam, XDCAm HD, HDCam, HDCam SR
* Gamme vidéo grand public : Betamax, Hi8, DV, HDV
* Digital Audio Tape (DAT) (co-inventeur du R-DAT, lecteur à têtes rotatives, avec Matsushita)
* Disquette (à l'origine du format 3½ pouces)
* Compact Disc (CD) (inventeur en association avec Philips)
* MiniDisc (MD) (inventeur)
* Digital Versatile Disc (DVD) (12 cm et 8 cm)
* Memory Stick (MS) (inventeur)
* Blu-ray Disc (BD) (principal co-investigateur du Blu-ray avec encore Matsushita)
* Universal Media Disc (UMD) (inventeur)
* Clé USB (à mémoire flash ou mini disque dur)

Informatique - dont Sony Computer Entertainment

* Consortium MSX
* Ordinateurs personnels VAIO (portables (depuis au moins 2006) et de bureau (depuis au moins 2006) )
* Assistants personnels : Clié (secteur abandonné sauf au Japon)
* Consoles de jeux vidéo : PlayStation, PlayStation 2, PSP, PlayStation 3, par Sony Computer Entertainment (SCEI, SCEE, SCEA, SCEJ)
* Livres électroniques avec la série des Sony Reader (PRS-300, PRS-500, PRS-505, PRS-600 et PRS-900).


Robots
* Aibo
* Qrio

Le 26 janvier 2006, Sony annonce en même temps que ses résultats financiers, l'abandon de tout développement concernant ses robots Aibo et Qrio pour se recentrer sur des segments plus rentables.
Production audiovisuelles - Sony Pictures
Sony Pictures Plaza

* Columbia TriStar Motion Picture Group
o Columbia Pictures
o Sony Pictures Classics
o Screen Gems
o Tri-Star Entertainment
* Columbia Tristar Home Entertainment
* Sony Pictures Television Group
o Sony Pictures Television
o Sony Pictures Television International
* Sony Pictures Consumer Products
* Sony Pictures Digital
o Sony Pictures Imageworks
o Sony Pictures Animation
o Sony Online Entertainment
o Sony Pictures Digital Networks
+ SPiN
+ APG
+ Wireless Services Group
+ SoapCity
+ Screenblast
* Digital Studios Division
o Sony Pictures Studios Post Production Facilities
o DVD Authoring Center
o Worldwide Product Fulfillment
* Sony Pictures Studios
* Game Show Network (participation)
* MGM (Metro-Goldwyn-Mayer)

Actionnaires

Données mars 2005 :

* Moxley and Co. (12,5 %)
* Japan Trustee Services Bank, Ltd. (Trust Account) (5,3 %)
* The Master Trust Bank of Japan, Ltd. (Trust Account) (4,2 %)
* The Chase Manhattan Bank N.A. London (3,6 %)
* State Street Bank and Trust Company (1,3 %)
* Sumitomo Mitsui Banking Corporation (0,9 %)
* The Bank of Tokyo-Mitsubishi, Ltd. (0,8 %)
* SEGA Schweizerische Effekten-Giro AG (0,8 %)
* Clearstream Banking S.A. (0,8 %)


Uploaded with ImageShack.us
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
SONY et TVs et Jeux Video
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» دورة مصغرة فى برنامج تحرير الافلام العملاق Honestech Video Editor 7.0
» برنامج ( Xilisoft 3GP Video Converter ) لتحويل صيغ الفيديو كامل بالسريل
» تحميل برنامج MAGIX Video Pro X v8.0.2.5
» برنامج محول الصيغ Any Video Converter Professional
» وسائل الإتصالات

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس) :: فضاء الإبداع و أنشطة المؤسسة :: فضاء الإبداع-
انتقل الى: