منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس)

منتدى للتواصل التربوي الهادف
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Polyphème

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
othmane filali benaceur



عدد المساهمات : 48
تاريخ التسجيل : 14/09/2010
العمر : 18
الموقع : http://toutetpoint.xooit.fr

مُساهمةموضوع: Polyphème   الإثنين نوفمبر 08, 2010 2:15 pm

Dans la mythologie grecque, Polyphème (en grec ancien Πολύφημος / Polúphêmos, littéralement « qui parle beaucoup, bavard ») est un cyclope, fils de Poséidon et de la muse Thoosa.

Le cyclope aspirait à l'amour de Galatée, une néréide (une nymphe de la mer). Mais celle-ci lui préfère le berger sicilien Acis. Polyphème, les ayant surpris ensemble, tue son rival en l'écrasant sous un rocher. Galatée change alors le sang d'Acis en une rivière portant son nom en Sicile.

Cet amour est raconté dans deux poèmes en langue grecque du poète sicilien Théocrite aux alentours de 275 av. J.-C. et dans les Métamorphoses d'Ovide.

Il apparaît également dans l’Odyssée d'Homère : Ulysse et ses compagnons mettent pied à terre sur l'île des Cyclopes et s'aventurent dans une large grotte. Y trouvant une abondance de nourriture, ils se servent et festoient. Ce qu'ils ne savent pas, c'est qu'ils sont dans l'antre de Polyphème qui les enferme dans la grotte, profitant de l'occasion pour en dévorer plusieurs. Mais Ulysse prépare un plan pour s'échapper.

Afin de rendre Polyphème moins alerte, Ulysse lui donne une barrique de vin très fort et non coupé. Quand Polyphème demande son nom à Ulysse, ce dernier lui répond s'appeler « Personne ».[1] Une fois le géant endormi, Ulysse et ses hommes utilisent une lance renforcée et crèvent l'œil du géant. Le lendemain matin, Ulysse accroche ses hommes ainsi que lui-même sous les moutons de Polyphème. Ainsi, lorsque comme à son habitude, le Cyclope sort ses moutons pour les mener au pâturage, les hommes sont transportés hors de la caverne. Comme Polyphème est désormais aveugle, il ne peut les voir, bien que par précaution il touche le dos de ses moutons pour vérifier que les hommes ne s'évadent pas par ce moyen. Plus tard, lorsqu'on lui demande qui l'a rendu aveugle, il ne peut que répondre : « personne » — ce qui laisse ses interlocuteurs assez perplexes.

Cet épisode semble être l'une des raisons de l'acharnement de Poséidon contre Ulysse.

Le compositeur français Jean Cras, sur un poème d'Albert Samain, écrira son ultime drame lyrique en quatre actes et cinq tableaux, sur ce sujet, œuvre qui obtient le prix du Concours musical de la ville de Paris en 1921, créée à l'Opéra Comique en 1922.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://toutetpoint.xooit.fr
 
Polyphème
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس) :: فضاء الإبداع و أنشطة المؤسسة :: فضاء انشطة المؤسسة-
انتقل الى: