منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس)

منتدى للتواصل التربوي الهادف
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 ulysse

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
othmane filali benaceur



عدد المساهمات : 48
تاريخ التسجيل : 14/09/2010
العمر : 18
الموقع : http://toutetpoint.xooit.fr

مُساهمةموضوع: ulysse   الخميس نوفمبر 11, 2010 1:29 pm

Le nom d'Ulysse existe sous plusieurs formes en grec ancien ; beaucoup d'entre elles possèdent un doublet en λ : Ὀλυσσευς, Ὀλυσευ, etc., d'où l'emprunt latin Ulixēs.

L'étymologie du nom est sujette à discussions[1]. Homère[2] le rattache au verbe ὀδυσάω / odusáô, « haïr, être fâché », que l'on a rapproché de la racine indo-européenne odys qui a aussi donné odiosus (« odieux »). Ainsi, au chant XIX de l’Odyssée, Autolycos déclare :

« Comme j'arrive ici fâché contre beaucoup de gens,
hommes et femmes sur la terre qui nourrit les hommes,
que cet enfant se nomme Le Fâché[3]. »

Il s'agit cependant plus d'un jeu de mots que d'une véritable étymologie. Le Petit Larousse des mythologies donne comme étymologie 'οδύσσομαι, 'odússomai: « s'emporter, se mettre en colère, être emporté »[4].

Enfin, le nom d'Ulysse donne naissance à quelques dérivés : Ὀδυσσεία / Odusseía (l’Odyssée), Ὀδὐσσειον / Odússeion (sanctuaire d'Ulysse) et Ὀλισσεῖδαι / Olisseîdai, nom d'une phratrie à Thèbes et Argos.
Au moment du déclenchement de la guerre de Troie, Ulysse, persuadé par les arguments de Ménélas et Agamemnon, quitte Ithaque pour prendre part à la guerre dans le camp achéen — alors qu'une prophétie lui a prédit un retour plein d'embûches. Son fils Télémaque n'est encore qu'un jeune enfant. Selon d'autres versions[réf. nécessaire], il est lié par le serment de Tyndare, obligeant les prétendants malheureux à la main d'Hélène à aider celui qui l'emporterait. Ulysse simule alors la folie pour éviter de partir, labourant un champ avec un attelage composé d'un bœuf et d'un cheval et y semant du sel (ou des pierres selon les versions). La ruse est éventée par Palamède et dans d'autres versions par Nestor . En effet, il va placer le jeune Télémaque au milieu du champ que laboure son père, qui, pour ne pas le blesser, révèle sa lucidité. Ulysse est alors contraint de rejoindre le camp grec à la tête de douze nefs.

Dans l’Iliade, il est représenté comme un roi sage, favori d'Athéna, et habile orateur. Il occupe, de ce fait, une place d'honneur dans le conseil des rois. Lors de l'une de ces assemblées, il châtie le manant Thersite, qui prétend contester la parole des rois, en le frappant de son bâton de commandement. Jugé digne de confiance par les autres rois, il est chargé par Agamemnon de récupérer Briséis auprès d'Achille, après avoir en vain plaidé auprès de ce dernier retranché dans sa tente. C'est également lui qui est chargé des ambassades : avec Ménélas, il se rend à Troie pour négocier le retour d'Hélène, enlevée par Pâris. Ami du jeune guerrier Diomède, il l'accompagne dans la capture de l'espion Dolon. Selon une légende cyclique, ils dérobent également tous deux le Palladium.

Après la mort d'Achille, Ulysse vainc en duel Ajax fils de Télamon, et remporte les armes du Péléide. Enfin, il est l'auteur du stratagème du cheval de Troie, évoqué dans l’Odyssée et les épopées cycliques.
La guerre de Troie finie, Ulysse erre sur la mer après avoir provoqué le courroux de Poséidon. Ses errances comprennent notamment l'épisode des sirènes poussant, au moyen de leurs chants enchanteurs, les navires vers les récifs (Ulysse, prévenu par Circé, demande à son équipage de se boucher les oreilles avec de la cire ; quant à lui, il se fait attacher au mât du bateau) ; celui de la lutte contre le cyclope Polyphème, un fils de Poséidon à qui il crève l'œil avec un pieu après l'avoir enivré (le cyclope, blessé, lance d'énormes rochers en direction d'Ulysse qui le manquent et s'abiment dans la mer ; on identifiait certains îlots de la mer ionienne à ces rochers) ; celui de la nymphe Calypso, qui le garde sur son île durant sept ans et lui offre l'immortalité ; celui des Lotophages et celui de la magicienne Circé, connue pour transformer les hommes en animaux.

Ulysse se rend au pays des Cimmériens, qui sont dans l’Odyssée les Enfers ou royaume d'Hadès (c'est l'épisode de la Nekuia). Il y rencontre les ombres errantes de nombreux héros qu'il a côtoyés : Agamemnon, Achille devenu le roi du monde des ombres, Ajax le grand... Au bout de vingt ans, lorsqu'il retrouve sa patrie, déguisé en mendiant, il tue les prétendants de sa femme Pénélope et la retrouve, elle et son fils Télémaque.
Télégonos fit le voyage à Ithaque avec quelques compagnons pour connaître son père. Ayant été jeté sur les côtes d'Ithaque sans le connaître, il alla faire des vivres avec ses compagnons qui se livrèrent au pillage. Ulysse, à la tête des Ithaciens, vint pour repousser ces étrangers : il y eut combat sur le rivage, et Télégonos frappa Ulysse d'une lance dont le bout était fait d'un dard venimeux de raie. Ulysse, mortellement blessé, se souvint alors d'un oracle qui l'avait averti de se méfier de la main de son fils ; il s'informa de l'identité de l'étranger et de son origine. Il reconnut Télégonos et mourut dans ses bras. Athéna les consola tous les deux, en leur disant que tel était l'ordre du destin : elle ordonna même à Télégonos d'épouser Pénélope et de porter à Circé le corps d'Ulysse pour lui faire rendre les honneurs de la sépulture.
Interprétations mythologiques
Sur le plan symbolique, l'étude des interpolations de textes d'époques et de styles différents dans l’Odyssée semble montrer qu'il s'agissait à l'origine d'un parcours initiatique symbolique, transformé par Homère en un récit de voyage géographique rappelant peut-être des courants de navigation antiques entre les Pélasges, les Peuples de la Mer, les Phéniciens et l'Asie Mineure. A part Troie et la Sicile, la plupart des lieux cités dans l’Odyssée sont difficiles à identifier. La localisation de l'Ithaque décrite par Homère est elle-même sujet à caution : certains auteurs pensent qu'il s'agit de l'actuelle Céphalonie, et l'Ithaque actuelle pourrait alors être la Phéacie homérique (souvent identifiée dans l'actuelle Corfou), car d'une part un village du nom de Φεάκοι (Phéakoi) était localisé sur l'île, à Platithrias[5], et d'autre part le nom populaire de l'île, Θιάκη, « Thiaki », pourrait venir de Φεάκια (Phéakia: il ne serait alors pas une déformations d'Ιθάκη - Ithaque).
* Dante cite Ulysse au Chant XXVI de l'Enfer, première partie de la Divine Comédie :

« ...et je voulais te demander qui est dans ce feu, si divisé à son sommet qu’on dirait qu’il s’élève du bûcher sur lequel Étéocle fut mis avec son frère ? Il me répondit : « Là dedans sont tourmentés Ulysse et Diomède ; ils sont ensemble emportés par la vengeance, comme ils le furent par la colère.[6] »

* Joachim du Bellay commence le sonnet 30 des Regrets par le célèbre vers : « Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage ».
* Dans son recueil Alcools, (1920) Apollinaire évoque le retour d'Ulysse dans deux strophes de la Chanson du Mal-Aimé.
* Ulysse (1922) est le roman le plus connu de James Joyce. Il s'agit d'une transcription de l’Odyssée (chapitrage, symbolisme des aventures, ...) sur une journée de personnages de Dublin, dont l'artiste qui y joue le rôle de Télémaque.
* Dans le roman Ulysse from Bagdad (2008), Eric-Emmanuel Schmitt retravaille le personnage et les aventures d'Ulysse aujourd'hui sous la forme d'un clandestin qui, partant d'Irak, tenterait de gagner Londres
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://toutetpoint.xooit.fr
 
ulysse
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس) :: فضاء الإبداع و أنشطة المؤسسة :: فضاء الإبداع-
انتقل الى: