منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس)

منتدى للتواصل التربوي الهادف
 
الرئيسيةالبوابةاليوميةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 bud spencer

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
miguil ayoub



عدد المساهمات : 16
تاريخ التسجيل : 23/10/2011
العمر : 17

مُساهمةموضوع: bud spencer   الأحد أكتوبر 30, 2011 7:12 am

Carlo Pedersoli dit Bud Spencer, né le 31 octobre 1929 à Naples, est un acteur, scénariste et producteur italien.

Issu d'une famille de la haute bourgeoisie, il survit au bombardement de sa maison. Son père essaye de vivre en Amérique du Sud (d'abord le Brésil, puis en Argentine) avant de revenir en Italie. Carlo croit au communisme jusqu'à un voyage dans sa patrie, l'Union soviétique. Après une dizaine d'années comme champion de natation (il a participé aux Jeux Olympiques de 1952 et 1956) et joueur de water-polo, il va au Venezuela où il dirige une équipe de construction de la Panaméricaine.
De retour en Italie, il épouse Maria Amato en 1960 avec laquelle il a trois enfants, Giuseppe, Christine et Diamante. Il aime relever des défis, devenant tour à tour chanteur ou inventeur. Sous le pseudonyme de Bud Spencer (Bud d'après la bière Budweiser, Spencer d'après son idole Spencer Tracy), il entame en 1967 une longue série de westerns spaghetti où sa truculence rappelle Obélix.
Aux élections législatives italiennes en 2005, il est candidat dans le Latium sur la liste de Forza Italia. Son entrée en politique était motivée par sa volonté de répondre aux appels du premier ministre d'alors, Silvio Berlusconi, qui désirait profiter de la popularité de Bud Spencer pour s'attirer des électeurs.
C'est un pilote accompli, possédant des brevets de pilote d'avion mais aussi d'hélicoptère.

1967 : Dieu pardonne... moi pas !, (Dio perdona... Io no!) de Giuseppe Colizzi : Hutch Bessy
1968 : Les Quatre de l'Ave Maria (I Quattro dell'Ave Maria) de Giuseppe Colizzi : Hutch Bessy
1969 : La Colline des bottes (La Collina degli stivali) de Giuseppe Colizzi : Hutch Bessy
1970 : On l'appelle Trinita (Lo chiamavano Trinità) de Enzo Barboni : Bambino
1971 : On continue à l'appeler Trinita (...continuavano a chiamarlo Trinità) de Enzo Barboni : Bambino
1971 : Le Corsaire noir (Il Corsaro Nero) de Vincent Thomas : Skull
1972 : Maintenant, on l'appelle Plata (Più forte, ragazzi!) de Giuseppe Colizzi : Salud
1974 : Attention, on va s'fâcher ! (Altrimenti ci arrabbiamo) de Marcello Fondato : Ben
1974 : Les Deux Missionnaires (Porgi l'altra guancia) de Franco Rossi : Père Pedro
1976 : Deux Super-flics (I due superpiedi quasi piatti) de Enzo Barboni : Wilbur Walsh
1978 : Pair et impair (Pari e dispari) de Sergio Corbucci : Charlie Firpo
1979 : Cul et chemise (Io sto con gli ippopotami) de Italo Zingarelli : Tom
1981 : Salut l'ami, adieu le trésor (Chi trova un amico, trova un tesoro) de Sergio Corbucci : Charlie O'Brien
1983 : Quand faut y aller, faut y aller (Nati con la Camicia) de Enzo Barboni :Rosco Frazer alias Doug O'Riordan
1984 : Attention les dégâts (Non c'è due senza quattro) de Enzo Barboni : Greg Wonder
1985 : Les Superflics de Miami (Miami supercops - I poliziotti dell'ottava strada) de Bruno Corbucci : Steve Forest
1994 : Petit papa baston (Botte di Natale) de Terence Hill : Moses
1967 : Pas de pitié pour les salopards (Al di là della legge)
1968 : Cinq gâchettes d'or (Oggi a me domani a te)
1969 : Cinq hommes armés, (Un esercito di cinque uomini) de Don Taylor : Mesito
1969 : À l'aube du cinquième jour (Gott mit uns - Dio è con noi)
1971 : Les anges mangent aussi des fayots (Anche gli angeli mangiano fagioli) de Enzo Barboni : Bambino
1971 : Amigo, mon colt a deux mots à te dire (Si Puo Fare Amigo)
1971 : Quatre mouches de velours gris (Quattro mosche di velutto grigio)
1972 : Une raison pour vivre, une raison pour mourir (Una ragione per vivere,e una per morire)
1972 : Les Anges aussi cognent dur (Anche Gli Angeli Mangiano Fegioli)
1972 : La Vengeance du Silicien (Torino Nera) de Carlo Lizzani: Rosario Rao
1975 : Pieds plats à Hong Kong (Piedone a Hong Kong) de Steno
1975 : La Grande Bagarre (Il Soldato di Ventura)
1977 : L'embrouille (Charleston) de Marcello Fondato
1978 : Mon nom est Bulldozer (Lo Chiamavano Buldozer)
1978 : Inspecteur Bulldozer
1979 : Pieds plats sur le Nil (Piedone d'Egitto) de Steno
1980 : Le Shérif et les Extra-Terrestres (Uno sceriffo extraterrestre...poco extra e molto terrestre) de Michele Lupo
1980 : Faut pas pousser (Chissa perche... capitano tutte a me)
1981 : Capitaine Malabar dit la Bombe (Bomber) de Michele Lupo
1982 : Banana Joe de Steno
1982 : Escroc macho et gigolo (Cane e gatto) de Bruno Corbucci
1986 : Aladin (Superfantagenio) de Bruno Corbucci
1988 : Il professore (série TV de 6 épisodes)
1990 : Ange ou démon (Un Piede in Paradiso) de Enzo Barboni
1990-1993 : Extralarge (série TV de 13 épisodes)
1997 : Noi siamo angeli (série TV de 6 épisodes)
1997 : Fireworks
1997 : Al limite
2000 : Hijos del viento
2002 : Tre per sempre
2003 : En chantant derrière les paravents (Cantando dietro i paraventi))
2005 : Padre Speranza (téléfilm)
2009 : Killing is my business, Honey (Mord ist mein Geschäft, Liebling)
2010 : I delitti del cuoco (série TV de 12 épisodes)
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
bud spencer
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى مجموعة مدارس أنفا (محمد بنيس) :: فضاء الإبداع و أنشطة المؤسسة :: فضاء الإبداع-
انتقل الى: